Dès le début, pensez « stage »

Dès le début, pensez « stage »

Photo by Pixabay.com

Pour les étudiants qui débutent avec bac professionnel les stages en entreprises sont alors obligatoires, en revanche pour ceux qui ont fait un bac général et poursuivent dans des études générales avec une licence non professionnelle il y a un grand risque que les étudiants pensent « on verra ça plus tard » alors que le temps passe et ainsi, une fois le diplôme décroché aucune entreprise ne veut de cet étudiant.

En effet, certaines licences oublient ce côté pratique en faisant seulement de la théorie, c’est le cas par exemple de la licence de droit où dans certaines universités aucun stage en 3 voir 4 ou même 5 ans n’est obligatoire alors que ça prépare à un bac +5 avec à la clé un métier particulièrement difficile.

J’ai ainsi pu remarqué que pourtant les études de droit et un stage dans un cabinet d’avocat sont totalement différents, on n’apprend pas du tout les mêmes choses. C’est alors dommage de ne pas confronter l’étudiant plus au monde professionnel.

Si votre université ne demande pas à ce qu’un stage soit effectué dans votre cursus universitaire : prenez les devant. Vous pouvez faire demander une convention de stage et en faire un vous même dans l’endroit que vous souhaitez ayant un rapport avec le métier que vous voulez viser plus tard.

De plus, les démarches volontaires pour faire un stage sont très appréciées par vos futurs employeurs et apportera un plus non négligeable qui fera toute la différence par rapport aux autres étudiants de votre cursus.

Savoir ce qu’on vaut et ce qu’on veut.

Lors d’un entretien d’embauche, les employeurs vont souvent vous poser les mêmes questions : Quelles sont vos qualités ? En quoi ce poste vous intéresse-t-il ? Quels sont vos points faibles ? vos points forts ? Pensez vous améliorer ceci ? Quelle perspective de carrière envisagez vous ?

Il est donc primordial de savoir quoi répondre à ces questions qui reviennent presque tout le temps et de vous montrer convainquant lorsque vous y répondez. Il s’agit ainsi de démontrer que vous connaissez votre valeur et sachez ce que vous voulez.

Démontrez ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. N’oubliez jamais :

toute est question de vision des choses et ça on l’oublie parfois bien trop souvent quand on cherche un travail. Comme en amour, on a parfois tendance à se montrer un peu trop en demande, en besoin comme si vous ne pouvez pas vivre sans l’autre qui va prendre peur et s’enfuir.

Et bien dans le monde professionnel c’est un peu la même chose, si vous devenez presque une charge pour l’entreprise, parce que vous lui avez fait pitié, parce que vous l’avez harcelé négativement, parce que vous lui avez dit que sans ce travail votre vie est foutue ça ne marchera pas.

Il faut au contraire montrer votre côté positif par ce que vous pouvez apporter à l’entreprise, par des idées, votre savoir, votre innovation, vos expériences, votre imagination et ainsi constituer une valeur ajoutée à l’entreprise, il faut que ce soit l’entreprise qui ait besoin de vous et non vous qui ayez besoin de l’entreprise.

Related Posts