Facebook et le recrutement des salariés

Facebook et le recrutement des salariés

Photo by Pixabay.com

En effet, Google ne délivre que peu d’informations vraiment sur votre personnalité contrairement aux indénombrables trésors que cachent toutes les informations vous concernant sur Facebook.

Comment est-ce possible ? Comment les recruteurs peuvent-ils savoir où je passe mes soirées, avec qui et dans quel état et ainsi être refusé d’office pour un entretien ? Comment peut-il savoir toutes mes données personnelles et mes photos alors que tout est bloqué sur mon profil ? Découvrez cette vérité choquante qui va vous refroidir et être méfiant dans l’avenir !

1. Une manœuvre très simple.. et lourde de conséquences !

Il faut retenir avant tout une chose qui est la suivante : « quand un produit est gratuit : le produit, c’est vous « . Facebook est par conséquent un site gratuit, vous êtes donc SON produit.

Ainsi, grâce aux données personnelles que vous laissez ( nom, adresse, numéro, courriel, hobbies ) ce réseau va alors vous proposer des publicités sur des produits qui sont en lien avec vos données. Méfiance: ces données peuvent aussi être utilisées par une personne pour usurper votre identité et par exemple contracter un crédit à votre place. Ne laissez donc jamais entièrement toutes vos coordonnées sur votre page, cela n’a aucun intérêt.

Mais la question n’est pas là, le point où j’attire surtout votre attention est celui où votre employeur peut tout savoir de vous grâce à Facebook ! Comment ? en changeant JUSTE la langue d’utilisation en passant, par exemple, du « français » à la langue « English (US) » dans les paramètres.

2. Que peut-on découvrir de plus ?

Il s’agit à la base d’un système qui n’existe qu’aux Etats-Unis qui s’appelle « graph search ». Ce système américain est en réalité une sorte de moteur de recherche directement intégré dans Facebook. Le but est très simple : selon votre recherche Facebook va vous proposer une liste de personnes qui correspondent à vos attentes.

Par exemple, dans la barre de recherche de Facebook taper en anglais « personnes qui aiment le champagne et faire la fête » et vous allez avoir tout eune suggestion de personnes correspond à ces critères grâce à des pages qu’ils ont aimés, les informations laissés ..etc.

Cependant, le risque réel dont Facebook permet est bien pire encore. En effet, lorsque nous ne sommes pas amis avec une personne, il est rare d’avori accès à ses données mais si vous mettez par exemple : « photos liked by Xavier Dupont » qui est un jeune salarié dont vous aimeriez saisir un peu plus sa personnalité car vous hésitez avec un autre alors toutes les photos de cette personne qui les a commentés vont vous apparaître mais pas que…vous pouvez aussi essayer :

les photos aimées par une personne
les amis des amis
ce qu’un ami a commenté d’un ami
les pages aimées par une personne

3. Quel est le risque principal ?

Une grande vigilance est à adopter sur Facebook puisque votre recruteur peut ainsi trouver :

– des pages aimées sur de la drogue, pornographies, de politiques, d’opinions
– des statuts ou photos qui doivent rester privés
– le fait de rejoindre certains groupes
– les clubs sportifs
– vos orientations sexuelles

En somme, il est alors très facile de chercher à en savoir plus sur une personne, que ce soit pour vous recruté ou par la suite par simple curiosité. Si par exemple, votre employeur s’aperçoit que vous aimez beaucoup de photos sur le cannabis et l’alcool il peut alors tout faire pour chercher une excuse valable de licenciement ou ne pas renouveler votre contrat mais bien souvent c’est un frein direct à l’embauche.

Alors à l’avenir : soyez prudent. N’oubliez pas de réfléchir 2 fois avant de faire n’importe quelle action sur internet !

Related Posts